Skip Ribbon Commands Skip to main content
Help (new window)
University of Balamand > Academics > Research > Seminars > Christophe Jacob
​​Epidémiologie de l'Obésité chez les Adolescents Libanais 


Thursday, 25 January 2007 from 12:30 to 13:30 at Jacobo Auditorium

SUBMITTED BY: Christophe Jacob
STAPS Department - FASS
University of Balamand

ABSTRACT: Le monde compte dorénavant plus d'adultes en surpoids que de personnes souffrant de malnutrition, a récemment indiqué l'Organisation mondiale de la santé (OMS). En effet, plus d'un milliard d'adultes est victime d'excès pondéral tandis que 800 millions ne mangent pas à leur faim. Actuellement, au moins 300 millions d'adultes sont obèses, selon l'OMS. Certes tous les pays ne sont pas concernés de la même manière mais il semble que la tendance à l'augmentation soit générale. En effet, l'obésité a atteint les proportions d'une pandémie alors que les habitudes alimentaires et de vie sédentaire des pays occidentaux riches se répandent dans le reste du monde. Nourriture trop riche en sucres et en "mauvaise" graisse et activité physique réduite ont favorisé cette explosion de l'obésité, l'une des principales causes de maladies chroniques: diabète de type 2, pathologies cardiovasculaires, hypertension, accidents vasculaires cérébraux et certaines formes de cancer. Les pays du moyen orient ne sont pas en reste puisque la prévalence de l'obésité est également très élevée dans ces pays comme par exemple en Jordanie ou 33.7% des hommes et 59.8% des femmes sont obèses (Ajlouni 1998) et au Koweït ou 32.3% des hommes et 40.6% des femmes sont obèses (Al Issa 1995). Au Liban la situation semble meilleure puisqu'en 2003, Sibai et coll. rapportent 14.5% d'obèses chez les hommes et 18.8% chez les femmes, on remarquera cependant que cette enquête a été menée en 1997. Mais plus que ces chiffres observés chez les adultes se sont les chiffres rapportés chez les adolescents qui sont alarmants. En effet, l'obésité progresse aussi chez les enfants: avant l'âge de 5 ans, 22 millions de bambins seraient déjà en surpoids dans le monde, selon l'OMS. Aux Etats-Unis, un enfant sur cinq sera obèse en 2010 si la tendance continue. L'obésité infantile tend aussi à prendre des proportions alarmantes dans l'Union européenne où plus de 14 millions d'enfants sont en surcharge pondérale, dont au moins 3 millions d'obèses, et où le nombre de jeunes en surpoids augmente de 400.000 par an au sein. Au Portugal, par exemple, plus de 30% des 9-16 ans seraient obèses, un taux qui aurait triplé en dix ans, a mis en garde récemment le ministre portugais de la Santé Antonio Correia de Campos, redoutant de voir "50% de la population portugaise obèse" en 2025, "si rien n'est fait". Les pays en développement sont également touchés. En Thaïlande, la prévalence de l'obésité parmi les 5-12 ans serait passée de 12,2% à 15,6% en deux ans, selon l'OMS. Le diabète de type 2, aussi appelé diabète gras, qui ne concernait que des adultes d'âge mûr durant la majeure partie du 20e siècle, affecte maintenant des enfants obèses avant la puberté, souligne l'OMS. Environ 85% des diabétiques ont un diabète de type 2 et, parmi ces derniers, 90% sont obèses ou en surpoids, ajoute-t-elle, mettant en garde contre une extension de cette pathologie dans les pays en développement. Au Liban seule l'étude de Sibai et coll. 2003 s'est intéressée à la prévalence de l'obésité chez les jeunes et observe 7.5% d'obèses chez les gars et 3.2% chez les filles. Notre travail mené en 2006 avait pour objectif de juger de l'évolution de l'obésité chez les adolescents libanais mais aussi de permettre pour la première fois d'en identifier les causes afin de pouvoir mettre en place le plus rapidement possible des stratégies de luttes adaptées. Cette présentation livre les résultats de cette enquête réalisée sur 1000 adolescents libanais et permet de mettre en avant certaines particularités aux niveau des causes principales de l'obésité chez les adolescents libanais.
facebook    LinkedIn    youTube    Social Media
University of Balamand,
Balamand Al Kurah,
Lebanon

Tel:  +961-6-930250
Fax: +961-6-930278