Skip Ribbon Commands Skip to main content
Help (new window)
University of Balamand > Academics > Research > Seminars > Elie Moussa

L'obesite De L'adolescent Libanais: Role Des Facteurs Comportementaux (Alimentation et Niveau D'activite Physique) et L'effet D'un Programme D'entrainement Longitudinal

SUBMITTED BY: Dr. Elie Moussa
Chef du département Des Sciences et Techniques Des Activités
Physiques et du Sport (STAPS)
University of Balamand

ABSTRACT: L’obésité est aujourd’hui reconnue comme une réelle pathologie. Elle altère le bien-être somatique, psychologique et social de l’individu et relève de mécanismes physiopathologiques qui lui sont propres.
 
En pratique, l’obésité est définie chez l’adulte par un indice de masse corporelle (IMC)≥ 30 kg/m² (IMC = Poids (kg)/Taille² (m)). Au Liban, la situation de cette maladie métabolique est dramatique puisque Sibai et coll. en 2003 rapportent 14.3 % de sujets obèses dans la population masculine et 18.8% d’obèses dans la population féminine. En conséquence, la gravité et l’ampleur de ce phénomène justifient toutes les inquiétudes et il apparaît urgent de s’attaquer tous ensemble à ce problème de santé publique qui dépasse les frontières de l’Europe et des états–unis. En pratique, ce qui importe le plus c’est de mieux comprendre les causes de l’obésité afin de pouvoir la prévenir ou la traiter. D’autre part, il semble judicieux d’expliquer pourquoi le risque de surmortalité cardiovasculaire atteint des chiffres aussi impressionnants lorsque l’obésité démarre dans l’enfance. Ce projet s’inscrit précisément dans cette double problématique:
  • Une première partie de l’étude doit consister à évaluer le profil d’activité physique (Deheeger et coll., 1997) et le profil nutritionnel (semainier) des jeunes libanais ainsi que leur mode et leur qualité de vie.
  • La deuxième partie de l’étude doit consister à évaluer chez des jeunes libanais des 2 sexes, les effets d’un programme d’entraînement sur le profil métabolique et les marqueurs du stress oxydant.
En pratique, les sujets vont réaliser une épreuve d’effort à charge croissante (VO2 max) en laboratoire avant et après 12 semaines d’entraînement Les caractéristiques physiologiques (âge, poids, taille, masse grasse) des sujets sont mesurées. Des prélèvements sanguins (à jeun, après un petit déjeuner standardisé et après l’effort) sont réalisés. Ces prélèvements sanguins serviront pour plusieurs analyses :
  • Des marqueurs du stress oxydatif : marqueurs de la peroxydation lipidique (isoprostanes), marqueurs de l’oxydation des protéines (AOPP)
  • Le statut antioxydant : vitamine E, C, b-carotène, acide urique, enzymes antioxydantes,
  • Des marqueurs de l’inflammation : IL-6, CRP…
  • D’autres dosages plasmatiques seront également réalisés comme le profil lipidique, les catécholamines, le cortisol, l’insuline, la leptine, l’adiponectine, IGF1…
facebook    LinkedIn    youTube    Social Media
University of Balamand,
Balamand Al Kurah,
Lebanon

Tel:  +961-6-930250
Fax: +961-6-930278