Skip Ribbon Commands Skip to main content
Help (new window)
University of Balamand > Administration > Presidency > President Salem > Message10-08-06

Message of the President of the University
Dr. Elie A. Salem
To UOB Students and Graduates

10 August 2006

The war raging all about us has forced separations and dispersals. We shall however, attempt to keep in touch - through the Website. On 25 July I sent a message to the Balamand extended family.  Today I am sending this message specifically to you, students and graduates.

There will always be messages on the Web informing you of programs and schedules.  My message is personal, and if emotionally charged, such are the conditions from which it is drawn.

The author of Ecclesiastes proclaims: "To everything under the sun there is a time… a time to cry and a time to laugh; a time to mourn, and a time to dance."  If such were the thoughts in Biblical times, they are more so now.

This is a time to cry.  Crying is good.  It wells up from deep feeling, from the essence of our humanity.  Who could hold tears in the face of babies torn to pieces, of children maimed and left in the streets, of women wailing the loss of husband, sons, daughters brothers and sisters, of old men and women leaning on a surviving son attempting an escape?  I behold the scene and tears roll down, as I recognize in each and all my fellow brethren, the citizens of an aggrieved country.  It is our fate to be singled out for suffering and pain.  For that we cry, and for the instinct in us to survive and to excel, we laugh, we challenge, and we dance.  Laughter represents triumph over despair.

We no longer distinguish between the times of sorrow and the times of joy.  Although our bridges are destroyed we have in truth bridged the tears and the dance, the past and the future into the overwhelming present.  And we dance to spite, to survive, to affirm our being.

To those of you who have lost a dear one, we, as members of your extended family, send warm condolences.  To those in the front lines providing aide and solace to the wounded and displaced, we pray for your safety and assure you of our support and admiration.  To all of you rightly concerned about academic programs and academic schedules, you should know that our determination to finish programs already started, and to start programs previously planned, is strong and unflinching.

We may lose a week here and a month there, but we are flexible enough and caring enough as to ensure the continuity of the University and its programs.

We cry in sorrow, we laugh in hope because we are Lebanese, we are the cross - bearers of a historic tragedy that hovers above us, about us, and in us.  This has always been the burden of the free, and will always be.  If this is our fate we shall appropriate it willingly and enthusiastically.


Elie A. Salem


Message to the Students - 08-08-06


Message to the Students 2 - 08-08-06



Balamand, le 10 août 2006

Message du Président de l'Université
 M. Elie A. Salem 
Aux Etudiants et Diplômés de l'Université de Balamand

La guerre qui s'est embrasée autour de nous, nous a contraints à la dispersion et à l'éloignement. Toutefois, le site de l'Université a assuré la communication d'informations nécessaires concernant les programmes académiques et la répartition des horaires.

Le 25 juillet dernier, j'avais adressé un message à toute la communauté balamandienne. Aujourd'hui, mon message s'adresse particulièrement à vous, étudiants et diplômés. Un message profondément affectueux parce qu'écrit en des circonstances de grande émotion. 

L'auteur de l'Ecclésiaste proclamait dans l'Ancien Testament : " Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux ; (…) un temps pour pleurer, et un temps pour rire ; un temps pour se lamenter, et un temps pour danser " . Si telle était la pensée du temps biblique, celle de notre temps ne lui est pas étrangère.

C'est un temps pour pleurer. Et pleurer est bon lorsqu'il émane des profondeurs, du fond de notre essence humaine. Qui pourrait retenir ses larmes devant des nouveau-nés dépecés, devant des enfants mutilés et jetés dans les rues, devant des femmes pleurant un mari, un enfant, un frère ou une sœur, devant deux vieillards appuyés sur un fils survivant et cherchant à fuir les bombardements aveugles ? 

J'ai vu ces scènes, et je n'ai pas pu retenir mes larmes, parce que j'ai reconnu en chacun d'eux le visage d'un ami, d'un collègue, d'un citoyen de mon pays blessé et persécuté.

Nous pleurons parce qu'un destin nous a choisis et nous a exposés à la souffrance et à la peine. Cependant un instinct profond nous pousse à la survie et à la créativité… et nous rions, nous défions et nous dansons. Le rire, en de pareilles circonstances, est l'expression de la victoire contre le désespoir.

Nous ne distinguons plus entre temps de désespoir et temps de béatitude car malgré la destruction de nos ponts, nous avons pu établir d'autres ponts entre les larmes et la danse, entre le passé et l'avenir en triomphant du présent. Aussi, dansons-nous pour survivre et affirmer notre être et notre existence.

Pour ceux qui parmi vous ont perdu un être cher, nous présentons nos plus profondes et sincères condoléances. Pour ceux qui se trouvent aux fronts apportant aide et assistance aux déplacés et aux blessés, nous prions pour qu'ils nous reviennent sains et saufs, et nous leur confirmant notre soutien et notre admiration. Et à tous nos étudiants inquiets quant à l'avenir du programme académique, nous affirmons notre solide détermination à mener à terme le programme déjà entrepris, et à commencer les programmes déjà conçus.

Nous perdrons peut-être une semaine, voire un mois, mais nous disposons d'assez de souplesse et de prévenance pour assurer la continuité de l'Université et de ses programmes.

Nous pleurons d'affliction, nous rions d'espoir parce que nous sommes Libanais situés à l'entrecroisement d'une tragédie historique qui plane sur nous, autour de nous et en nous. Tel avait était et restera le poids que tout homme libre est censé endurer. Si tel est notre destin, nous devons alors l'assumer avec volonté et enthousiasme.


Elie A. Salem
facebook    LinkedIn    youTube    Social Media
University of Balamand,
Balamand Al Kurah,
Lebanon

Tel:  +961-6-930250
Fax: +961-6-930278