Skip Ribbon Commands Skip to main content
Help (new window)
University of Balamand > Administration > Vice Presidents > Vice President Nahas > Publications > L’Approche par Compétences dans les programmes libanais

Click to enlarge

L’Approche par Compétences
dans les programmes libanais
Quels enjeux et quels défis ?

 

Table des matières

Présentation 

Introduction 

Axe 1 : L’Approche par compétences (APC)

  • ​Nayla Nahas
    De la compétence au sentiment de compétence: 
    L’autoefficacité du maître et de l’enfant au coeur 
    du changement

  • Aïda El-Soufi 
    Les TICE et l’approche par compétences: apports et limites

  • Hachem Awada
    مقاربات التعليم والتعلّم بالكفايات

  • Hassan Abiad
    أهم مفاهيم المؤسِّسة لإدماج المكتسبات

  • Naïm Rouaidi 
    مقاربات الكفايات المستعرضة والنظرية الإدراكية: هل يتواصلان ويتفاعلان في ظل انعطاف التربية وسراب التجدّد؟

  • Saïd El-Wali 
    Vous avez dit "changer"?

  • Ramzi Abou Chacra
    لكي يكفينا التعلّم بالكفايات

Axe 2 : Le curriculum selon l’APC

  • Nassim Haidar
    Le curriculum selon l’APC, l’expérience libanaise

  • Wassim El-Khatib
    Les écueils curriculaires et administratifs entravant l’implémentation d’une approche par compétences au Liban


Axe 3 : APC et pratiques des enseignants en classe
  • Norma Zakaria
    L’approche par compétences et le contexte scolaire libanais: entre théorie et pratique

  • Colette Aoun
    L’approche par compétences (Intégration): 
    Un hiatus pernicieux entre une théorie intelligente et une pratique bricolée…

  • Mireille Riachi
    Intégrer les acquis en classe de langue au Liban: 
    Oui… mais comment?

  • Randa Naboulsi
    De l’approche par compétences à l’approche actionnelle.
    Quelles théories? Quelles pratiques de classe?


​Axe 4 : L’Évaluation selon l’APC
  • Scarlett Sarraf
    Evaluation des compétences et compétence d’évaluation?
 
 

Présentation

         Un peu partout dans le monde, les pratiques pédagogiques se référent de plus en plus à une « approche par compétences » qui cherche à développer « la possibilité par les apprenants de mobiliser un ensemble intégré de ressources pour résoudre une situation-problème appartenant à une famille de situations » (De Ketele, J.-M. & Gérard, F.-M., 2005). Au Liban, les nouveaux programmes (surtout ceux du cycle 1 qui sont en cours d’expérimentation) sont formulés en termes de compétences à développer, alors que les programmes antérieurs étaient formulés en termes d’objectifs correspondants aux contenus de connaissances à faire acquérir aux élèves. Ainsi deux aspects majeurs marquent donc le nouveau programme libanais: la conception de l’apprentissage mise de l’avant et le passage des objectifs aux compétences.
 
         Les textes ici rassemblés proposent une réflexion pluridimensionnelle sur l’approche par compétences (APC), et ce en revisitant le concept, le redéfinissant, et en questionnant la place qu’il est censé occuper dans les nouveaux curriculums. Pour le Liban, cette nouveauté constitue la pierre de touche dans l’élaboration de nouveaux curriculums scolaires.Les instructions officielles, les modalités d’évaluation, la conception des manuels scolaires, la formation des enseignants seront toutes orientées vers l’application de cette approche dans les pratiques de classe et les pratiques d’évaluation. Pourquoi choisir une telle approche curriculaire ? Est-ce un effet de mode ? Ou un désir de changer ce qui existe ? A-t-on réfléchi au profil de sortie de l’élève ? Aux problèmes posés par l’ancien système éducatif ?
 
         ​C’est à ces questions que les pages suivantes sont appelées à répondre.

​​
facebook    LinkedIn    youTube    Social Media
University of Balamand,
Balamand Al Kurah,
Lebanon

Tel:  +961-6-930250
Fax: +961-6-930278